rémunération


rémunération

rémunération [ remynerasjɔ̃ ] n. f.
• 1300 sens 2; lat. remuneratio
1Vx ou didact. Récompense. « Si les rémunérations et les châtiments futurs ont quelque réalité » (Renan).
2Mod. Argent reçu pour prix d'un service, d'un travail. rétribution, salaire. Rémunération du personnel. Rémunération d'un travail. Forte rémunération. « Il ne voulut rien recevoir en rémunération de ses soins » (Maupassant). Mar. Rémunération d'assistance : somme due à un navire qui a prêté assistance à un navire en péril.

rémunération nom féminin (latin remuneratio) Prix d'un travail fourni, d'un service rendu : C'est la rémunération de son travail.rémunération (synonymes) nom féminin (latin remuneratio) Prix d'un travail fourni, d'un service rendu
Synonymes :
- rétribution

rémunération
n. f. Paiement, rétribution. Rémunération d'un service.

⇒RÉMUNÉRATION, subst. fém.
A. — 1. Prix d'un travail fourni ou de services rendus; p. méton., la somme d'argent correspondante. Synon. rétribution. Le principe d'une rémunération a été admis entre nous. Mais quant au chiffre, il a été convenu que vous seriez notre intermédiaire (TOCQUEVILLE, Corresp. [avec Reeve], 1844, p. 81). Tu vois la part du lion que je lui fais en rémunération de sa misérable avance: lancement de l'affaire, achat de la mine et du matériel d'exploitation (MIOMANDRE, Écrit sur eau, 1908, p. 83).
En partic. Salaire. Rémunération évolutive. Cette augmentation des salaires et des allocations, pour massive qu'elle puisse paraître, n'en est pas moins modeste puisqu'elle porte à 225, par rapport à l'indice 100 d'octobre 1938, le niveau moyen de rémunération (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 36). Une formation de base et continue, liée à une rémunération immédiate et motivante, permettront d'évoluer dans la société selon aptitude et résultats (Le Point, 19 juill. 1976, p. 61, col. 1).
2. MAR. Rémunération d'assistance. ,,Somme fixée par la convention des parties ou par le juge pour rémunérer le navire qui a prêté assistance à un navire en péril`` (CAP. 1936).
B. — Vieilli. Récompense à caractère moral ou religieux. Il faut donc que, au delà du tombeau, s'ouvre la perspective radieuse de l'immortalité, pour être (...), la rémunération de nos mérites restés sans récompense ici-bas (OZANAM, Philos. Dante, 1838, p. 226). Non, ce n'est pas la récompense future vers quoi s'efforce notre vertu (...). L'idée d'une rémunération de sa peine est blessante à l'âme bien née (GIDE, Porte étr., 1909, p. 585).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1694, 1718: remuneration; dep. 1740: rémunération. Étymol. et Hist. 1. 1300 « prix d'un travail, d'un service » en remuneration de leur serviche (Coutumes locales du bailliage d'Amiens, éd. Bouthors, t. 1, 1845, p. 211); 2. 1560 « récompense » cont. relig. (CALVIN, Inst. II, III, 11 ds HUG., s.v. benevolence: Ceste remuneration procede de sa benevolence gratuite [de Dieu]). Empr. au lat. remuneratio « rémunération, récompense, reconnaissance ». Fréq. abs. littér.:114.

rémunération [ʀemyneʀɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1300, au sens 2.; lat. remuneratio, de remunerare. → Rémunérer.
1 (1541). Vieilli ou littér. Récompense (→ Rémunérateur, cit.).
1 Si les rémunérations et les châtiments futurs ont quelque réalité, il est clair que ces rémunérations et ces châtiments doivent être proportionnés à une vie entière de vertu ou de vice.
Renan, Souvenirs d'enfance…, Œ. compl., t. II, II, p. 802.
2 Mod. Argent reçu en récompense, pour prix d'un service. Avantage, commission, émolument, gain, prime, rétribution. || Rémunération versée par le fermier au propriétaire (→ Exploitation, cit. 4). || La rémunération d'un travail. Mar. || Rémunération d'assistance : somme due à un navire qui a prêté assistance à un navire en péril.
Cour. Salaire, rétribution pour un travail régulier. || La rémunération du personnel, salaires et charges sociales. || Forte rémunération. || Rémunération demandée, accordée.
2 Il ne voulut rien recevoir en rémunération de ses soins, bien qu'elle insistât vivement pour le payer.
Maupassant, Contes de la Bécasse, « La rempailleuse ».
3 L'auteur établit rarement une liaison entre ses œuvres et leur rémunération en espèces. D'un côté, il écrit, il chante, il soupire; d'un autre côté, on lui donne de l'argent.
Sartre, Situations II, p. 9.
CONTR. Châtiment.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Remuneration — Rémunération La rémunération consiste à payer une entité (personne physique ou morale, entreprise) en contrepartie d un travail effectué, ou d un service rendu. Pour un salarié, la rémunération peut comprendre le fixe (salaire de base), le… …   Wikipédia en Français

  • remuneration — re‧mu‧ne‧ra‧tion [rɪˌmjuːnəˈreɪʆn] noun [countable, uncountable] formal HUMAN RESOURCES payment for work, especially in the form of a salary and additional benefits such as a car: • Trainees often did hard, boring work for little remuneration …   Financial and business terms

  • Remuneration — (lat. remuneratio Belohnung) ist ein Begriff in angelsächsischen und kontinentaleuropäischen Rechtsordnungen. In etwa entspricht der Begriff dem der Gratifikation des deutschen Arbeitsrechts, einer über das Grundgehalt hinausgehenden… …   Deutsch Wikipedia

  • Remuneration — is the total compensation that an employee receives in exchange for the service they perform for their employer. Typically, this consists of monetary rewards, also referred to as wage or salary[1]. A number of complementary benefits, however, are …   Wikipedia

  • remuneration — Remuneration. s. f. v. Retribution, salaire, recompense. Juste remuneration. il attend sa remuneration de Dieu. la remuneration de ses actions, de ses bonnes oeuvres …   Dictionnaire de l'Académie française

  • remuneration — I noun award, compensation, defrayal, defrayment, indemnification, indemnity, money, pay, payment, praemium, quittance, recompense, reimbursement, remuneratio, requital, restitution, return, reward, satisfaction, settlement II index advance ( …   Law dictionary

  • Remuneration — Re*mu ner*a tion ( ? sh?n), n. [L. remuneratio: cf. F. r[ e]mun[ e]ration.] 1. The act of remunerating. [1913 Webster] 2. That which is given to remunerate; an equivalent given, as for services, loss, or sufferings. Shak. [1913 Webster] Syn:… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Remuneration — Remuneratiōn (lat.), Belohnung für geleistete Dienste, bes. im Gegensatz zum festen Gehalt; remunerieren, vergelten, belohnen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • remuneration — late 15c., from L. remunerationem (nom. remuneratio) a repaying, recompense, from remuneratus, pp. of remunerari to reward, from re back + munerari to give, from munus (gen. muneris) gift, office, duty (see MUNICIPAL (Cf …   Etymology dictionary

  • remuneration — Remuneration, Remuneratio …   Thresor de la langue françoyse